Skip to contentSkip to navigation
Théâtre

Warda

Les Deux Mondes, en coproduction avec le Rideau de Bruxelles

Comédiens sur scène
Le spectacle

Perdu dans les rues de Londres, Jasmin, jeune loup de la finance débarqué de Montréal, rencontre Hadi, un énigmatique marchand qui cherche à lui vendre un tapis précieux aux motifs fascinants. Ce qui pourrait être une banale transaction se transforme en une véritable énigme quand le vendeur demande à Jasmin le mot de passe qui conclura leur deal.

La nouvelle production du Théâtre des Deux Mondes et du Rideau de Bruxelles offre un suspense captivant tout en proposant une réflexion sur l’identité, ainsi que sur la rencontre des cultures, des langues et des désirs. Dans cette pièce, qualifiée de « coup de cœur » par Mario Cloutier du journal La Presse lors de sa création, pas moins de quatre langues et une multitude d’accents cohabitent sur scène, donnant vie à une fresque haute en couleur qui nous transporte de Londres à Anvers, en passant par Paris, Bagdad et Québec. Une invitation au voyage ouvrant sur des rencontres inattendues et une infinité de possibles.

Les crédits

Texte
Sébastien Harrisson

Mise en scène
Michael Delaunoy

Avec
Violette Chauveau
Hubert Lemire
Salim Talbi
Victoria Diamond
Mieke Verdin

Collaborateurs
Lénaïc Brulé
Gabriel Tsampalieros
Laurent Kaye
Éric Ronsse
Serge Bellot

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais affiché publiquement. Cette information restera anonyme.

Commentaires des spectateurs

J'ai grandement apprécié. Les comédiens étaient bien rodés, les répliques s'enchainaient rapidement. C'était une pièce pour intellos… ceux qui aiment les bings-bangs auront été déçus. Pour ma part, c'était un pur bonheur.

- Carole Tremblay

Excellent jeu des comédiens en particulier celui qui incarne Justin. Humour au rendez-vous avec dialogue avec auteur. Toutefois, difficile à saisir le sens de la pièce. Scène de nudité gratuite qui n'apporte vraiment rien de plus ou de moins. Effets sonores réalistes et bien campés.

- Christiane Lavoie

parmi le top 10 des pire pièces qu'on a vu depuis une vingtaine d'année

- François H

Je suis extrêmement déçue que malgré une loi très claire sur l’interdiction de fumer dans les lieux publics, l’on ait permis aux comédiennes de fumer sur scène. Ce n’était vraiment pas nécessaire.

- Monique

Les acteurs étaient très bien mais la pièce un peu difficile à suivre, intéressante mais je crois que j'aime mieux une pièce moins compliquée. Merci

- Gabrielle

Un début de saison de théâtre très décevant!Bon jeu des comédiens mais pas de coup de peur pour cette pièce assez déroutante.

- Enylecoj

Excellente pièce à multiples miroirs, avec des comédiens solides. Mise en scène efficace. Cependant, je regrette que le programme ne m'ait pas donné plus d'information sur l'auteur et les comédiens. J'aurais aimé savoir lesquels sont québécois, lesquels bruxellois. Et l'entretien avec le dramaturge n'apporte rien.

- Nicole Lavigne

Je n’ai rien à dire sur le jeu des comédiens qui ont certainement bien joué la pièce. Cependant je me questionne sur l’importance que l’administration du théâtre a accordé au sondage des dernières années par jetons à la fin de chaque pièce. On va au théâtre pour se divertir aussi!

- Francine B.

J ai compris le sens de la pièce à la toute fin. En fait, les comédiens sont biens dans l ensemble mais l histoire..... je ne voudrais pas la revoir une deuxième fois.

- Anny

Bon jeu des comédiens, bonne mise en scène. Pièce énigmatique cependant et quelque peu difficile à comprendre. Satisfaction mitigée.

- Louise Robillard

WOW superbe performance d'acteurs!

- Ginette

Une pièce opaque, qui ne se laisse pas apprivoiser, malgré le jeu parfois brillant des comédiens. Des idées intéressantes malheureusement noyées dans un scénario qui frise l'absurde. Je me suis ennuyé.

- Gilles

Très bons comédiens mais, je n’ai pas apprécié. Les comédiennes avaient une cigarette à la main, mais ne l’ont jamais allumée.

- Andrée Bouchard

J'ai beaucoup aimé cette pièce. On est ici, on est ailleurs, j'ai aimé le mélange des langues. Bons comédiens et très beaux éclairages. Pièce très intrigante, on se demande tout le temps où tout cela va nous mené.

- LM

J'ai aimé la pièce pour la réflexion qu'elle amène, le jeu de comédiens était juste et le rôle de l'auteure avec ses petites répliques flamandes amenaient un petit quelque chose d'amusant.

- Louise Grégoire

Deuxième pièce en collaboration avec la Belgique que je vois cet automne (théâtre Denise Pelletier - J'abandonne une partie de moi que j'adapte) et je me pose les mêmes questions: Pourquoi avoir des comédiens qui fument et pourquoi des scènes de nudités gratuites?Autrement les comédiens étaient excellents, spécialement l''écrivaine" qui apportait plus de compréhension au texte.

- Marthe Lemoine

Pauvres comédiens qui doivent débiter un texte aussi décousu et exécuter une mise en scène aussi statique. Soirée au théâtre à oublier.

- Gérard Deschênes

Difficile de suivre le déroulement de la pièce et de savoir où nous allions et la réponse était dans les dernières paroles

- Robert

Moi et mon épouse avons passé une très belle soirée avec Warda, une pièce de théâtre totalement différente des pièces qu’on nous présente habituellement où l’on nous raconte le réel de la vie. Cette fois-ci, on a l’impression d’être dans un rêve éveillé où l’imaginaire, le rêve côtoient le réel et s’y confond dans une quête existentielle qui nous amène autour du monde avec ses énigmes à découvrir. Interprétation dynamique par d’excellents comédiens. Merci au théâtre de la ville de nous avoir présenté cette pièce qui sort des sentiers battus et nous fait découvrir un autre monde, nous incite à la réflexion. À revoir pour en retirer tout le sens et des mots qui la supportent.

- Laflamme André

Très bonne pièce, mais un peu difficile à suivre.

- Lucie Vallée

Très bons acteurs. Scène de nudité sans valeur ajoutée et sens de la pièce très difficile a comprendre. Bref assez déçue, ce ne sera pas mémorable.

- Pernelle

Malgré des efforts constants tout au long de la pièce, je n’ai pas compris ce que l’auteur voulait nous transmettre. Très difficile de faire des liens entre les différents tableaux. Donc, soirée décevante.

- Louise

Pièce avec une profondeur fort intéressante. L'appui sur l'ouvrage d'un philosophe amène une réflexion plus poussée. Enfin, la rencontre pré-spectacle a apporté une grande valeur à cette pièce.

- Geneviève