Skip to contentSkip to navigation
Conte

Mafane

La ruée vers l’autre

Le spectacle

Si vous deviez quitter votre pays pour ne plus jamais y revenir, quelle est la chose la plus précieuse que vous emporteriez ? La ruée vers l’autre se compose de quatre contes qui parlent de migration, de rencontre et de résilience – pour retrouver l’humain derrière les chiffres et ainsi bâtir des ponts au-delà des frontières.

D’origine réunionnaise et issue d’une longue tradition d’immigrants venus de Maurice, de Madagascar, de Sicile, d’Algérie et de France, Mafane s’est d’abord intéressée au conte pour pallier le mal du pays. Elle a tout d’abord commencé par raconter des histoires de l’océan Indien, mais bien vite, le folklore a laissé la place à une plus grande quête d’identité.

Compte tenu de ses antécédents familiaux et de sa propre expérience, elle s’est bien vite interrogée sur la question du départ : qu’est-ce qui pousse quelqu’un à partir? L’instinct de survie? Le goût de l’aventure? La soif de liberté? Et lorsqu’on quitte un pays pour ne plus y revenir, quelle est la chose la plus précieuse qu’on emmène avec soi?

C’est en creusant ces questions que la conteuse s’est penchée sur notre relation à l’autre dans la migration : quitter son lieu d’origine, c’est effectuer une course effrénée vers l’ailleurs, vers l’autre, sans toujours bien savoir ce qui nous attend. Et c’est de cette course-là dont elle parle dans La ruée vers l’autre.

L’un quitte son pays en guerre, une théière à la main; l’autre traverse la mer à la conquête d’un rêve impossible, une autre encore arrive sur une terre d’accueil où il lui faut se réapprendre, et un dernier, enfin, doit s’adapter en voyant son environnement se métamorphoser jusqu’à lui devenir étranger.

En ces temps incertains où l’on se défie de l’autre, c’est pour montrer un visage de la migration différent de celui qu’on nous assène dans les médias que Mafane a choisi de monter ce projet. Ne pas s’arrêter aux chiffres anxiogènes, mais aller plus loin pour reconnaître l’humanité de l’autre et ne plus se laisser guider par la peur, pour ne plus restreindre nos choix à l’attaque ou à la fuite, et pour nourrir, enfin, une possibilité d’ouverture.

PROGRAMME NUMÉRIQUE À CONSULTER

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais affiché publiquement. Cette information restera anonyme.

Commentaires des spectateurs

Très bon spectacle , Histoires très intéressantes, très réelles et raconteuse exceptionnelle... Bravo !!!

- Gabriel Demers

Un univers tout en douceur et en poésie qui nous fait voyager au coeur de l'humain. À la fois intimes et universels, les contes de Mafane nous transportent au rythme de sa voix, posée, qui exprime avec justesse les fluctuations du récit et les émotions de ses personnages. Je suis captivée.

- Elaine

UN SPECTACLE EN SIMPLICITÉ, DOUCEUR ET ÉMOTIONS. BRAVO, CE FUT APPRÉCIÉ.

- DM RACICOT

J'ai été prise tranquillement dans cet univers d'humanité et comme tous les autres spectateurs, je n'osais bouger et applaudir pour ne pas perturber le rythme des histoires. Je souhaite longue vie à cette conteuse et surtout que nous ayons beaucoup d'autres preneurs de parole comme elle pour nous aider à être plus bienveillants. Merci

- Marthe Lemoine

J’ai adoré les contes de Mafane et une belle boucle entre ceux-ci.

- Olivier

Un spectacle original et tout en douceur.Ca fait réfléchir sur certains aspects des nouveaux arrivants, merci!

- Nathalie

Merci d'avoir mis à la programmation la talentueuse Mafane que l'on ne voit pas assez souvent sur scène. Son spectacle tout en humanité, sensibilité et finesse m'a enchantée. La langue Française y est magnifiée.. Bravo pour ce choix.

- Ania Ursulet

Ma petite-fille, adulte, qui a assisté à la représentation pcq j'avais un contre-temps, a adoré, elle y retournerait sans hésitation. J'essaierai de trouver une autre occasion pour en profiter. Merci pour ces beaux moments dont elle a pu profiter.

- Monique Robert

Mafane est une excellente conteuse; j'ai adorée le rythme, la manière et les propos. Merci pour ce spectacle!

- Emilie Giroux