Skip to contentSkip to navigation

L'enfance de l'art - Doigts d'auteur de Marc Favreau

ExLibris

Le spectacle

Marc Favreau, cet allumeur de réverbères, était Sol mais n’était pas que Sol. Est-il possible de faire résonner la parole de cet homme intègre, cet ogre de la langue, en la détachant de son illustre porte-voix qu’était le personnage de Sol ? C’est le pari que s’est lancé ExLibris, porté par la passion de son directeur artistique pour l’écriture de Favreau. Nous n’avons pas affaire à une imitation, mais plutôt à une habitation de Sol, la preuve que l’œuvre de ce troubadour intemporel est toujours vivante et vive.

Dans une fête à la fois tendre et polissonne, de nouveaux porte-paroles, issus d’une génération qui n’a pas grandi avec Sol et Gobelet, repeuplent son monde. Là, les mots démuselés de Favreau, qui n’ont jamais fait leurs valises, revivent grâce à des auteurs qui revisitent ses monologues et à cinq interprètes virtuoses qui lui rendent hommage pour créer un véritable feu d’artifice langagier. Marc Favreau devient leur « père missionnaire, qui frenche la langue jusqu’à la moelle épineuse ». « L’enfance de l’art, disait-il, c’est la jeunesse du cœur. »

CRÉATION QUÉBÉCOISE

Les crédits

D’après l’œuvre de Marc Favreau

Auteurs invités
Marie-Lise Chouinard
Annie Cloutier
David Leblanc
Anne-Marie Olivier

Adaptation et mise en scène
Nicolas Gendron

Avec
Maxime Beauregard-Martin
Frédérique Bradet
Gabriel Dagenais
Nicolas Gendron
Mary-Lee Picknell
Et la participation spéciale de Clémence DesRochers et Marcel Sabourin

Collaborateurs
Maxime Auguste
Leticia Hamaoui
Joëlle Harbec
Marilyne Roy

L'écho des médias
Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais affiché publiquement. Cette information restera anonyme.