Skip to contentSkip to navigation

Zéro

Orange Noyée et Le Théâtre français du CNA

Mani Soleymanlou sur scène
Le spectacle

« Je m’appelle Mani et zéro veut dire le vide. » En 2012, l’auteur, acteur et metteur en scène d’origine iranienne Mani Soleymanlou créait Un. Huit ans plus tard, après avoir présenté des pièces jouant avec les chiffres de 1 à 9 et traitant de multiples facettes identitaires, il revient à Zéro, à l’origine de son parcours. En replongeant dans l’histoire de son père et en s’interrogeant sur ce qu’il transmet à son fils de quatre ans, qui ne parle pas la langue de ses ancêtres, il tente de remonter aux sources de lui-même.

Mani Soleymanlou est obnubilé par l’identité, l’exil, par l’autre et l’immigration. Par la transmission aussi. L’exil a-t-il besoin d’être transmis ? Peut-il même être transmis ? Sommes-nous ce qu’on nous a transmis ou ce que nous lèguerons à notre tour ? Avec l’agilité verbale et le bagout d’un stand-up comique, Mani transmet sa vérité, plurielle et complexe. Ses questionnements identitaires nous rejoignent, quelle que soit notre histoire.

Crédits du spectacle

Texte, mise en scène et interprétation Mani Soleymanlou
Assistant à la mise en scène et régie Jean Gaudreau
Lumière Erwann Bernard
Conception sonore Larsen Lupin
Composition originale Albin de la Simone
Directrice de production Catherine La Frenière
Direction technique Éric Le Brech’
Secrétaire général et collaboration Xavier Inchauspé
Production Orange Noyée en coproduction Le Théâtre français du CNA

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais affiché publiquement. Cette information restera anonyme.