Skip to contentSkip to navigation

La bête à sa mère

Théâtre du Trident

La bête à sa mère
Le spectacle
Charge sociale contre la déshumanisation généralisée qui mène à la déviance, La bête à sa mère, inspirée de la célèbre trilogie de David Goudreault, nous présente un petit criminel accro à la porno et aux jeux de hasard, violent, manipulateur, sexiste, raciste et homophobe. Antihéros séparé de sa mère à l'âge de sept ans qui trouve du réconfort dans les livres, il rage contre les familles d'accueil qui se succèdent dans sa vie, il carbure à l'alcool, à la drogue et aux amphétamines, et il s'enfonce dans la criminalité. Il ne veut rien savoir des normes, rit des règles et profite de toutes les bonnes âmes qu'il croise sans scrupule, jusqu'à commettre l'irréparable. Le drame familial d'un homme seul et des chats qui croisent sa route.
 
Dans une mise en scène simple et dépouillée qui sait mettre en valeur la grande qualité du texte de David Goudreault, nous découvrons une performance d’acteur de haute voltige, toute en nuance.
 
Avec : David Bouchard
Texte : David Goudreault
Adaptation : Isabelle Hubert
Mise en scène : Hugues Frenette

Suivi d’un épilogue en dialogue.
Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais affiché publiquement. Cette information restera anonyme.

Commentaires des spectateurs

Détail très important manquantQui fera partie de la distribution?

- François St-Cyr