Skip to contentSkip to navigation

Fabien CLOUTIER

Biographie

Fabien Cloutier est comédien, auteur, et metteur en scène. C'est en 2005, à travers les Contes urbains que son monologue applaudi Ousqu'y'é Chabot? lui inspirera deux pièces drôles et décapantes, qui contribueront grandement à le faire connaître: Scotstown et Cranbourne, créées à La Licorne en 2008 et en 2011, et jouées partout au Québec. Il crée ensuite le puissant Billy (Les jours de hurlement), produite par le Théâtre du Grand Jour, un texte qui lui vaut le prix Gratien-Gélinas récompensant la relève en écriture dramatique. En 2014, comme auteur en résidence à La Manufacture, Fabien livre Pour réussir un poulet, une comédie cinglante dont il signe aussi la mise en scène. Cette œuvre chaudement acclamée lui permettra de remporter un Prix littéraire du Gouverneur général en 2015. Il poursuit sa collaboration avec La Manufacture en créant Bonne retraite, Jocelyne, dont il assure également la mise en scène, et qui est présentée sur les planches du théâtre La Licorne et du Trident. En 2016, le comédien engagé livre son premier one-man-show intitulé Assume. Il publie chez l'Instant même ses titres Pour réussir un poulet, La Guerre des Tuques et Bonne retraite, Jocelyne ainsi que Trouve-toi une vie, chez Lux Editeur.
En plus de briller sur scène, Fabien Cloutier est aujourd'hui l'un des visages les plus en vue de la télévision québécoise, grâce à une variété de rôles dans Les pays d'en haut, Boomerang, Blue Moon, Plan B, Les beaux malaises et Faits divers, série dramatique pour laquelle il a remporté en 2018 le Gémeaux du Meilleur premier rôle masculin, sans oublier ses chroniques dans les émissions Paparagilles, Esprit critique et Plus on est de fous plus on lit, qui ont mis en valeur sa plume aussi acérée qu'humoristique, aussi éclatée que pertinente. À ses nombreuses présences au petit écran s'ajoute depuis 2018 la désormais incontournable série Léo, dont il signe l'idée originale et la scénarisation en plus d'y camper le rôle principal, pour lequel il remporte le Gémeaux pour Meilleur premier rôle masculin deux années consécutives.