Skip to contentSkip to navigation
Dimanches en famille

Marco bleu

Théâtre de l’Œil

Le spectacle

**SPECTACLE ANNULÉ**

À la suite de la directive du gouvernement du Québec interdisant les rassemblements de plus de 250 personnes en raison de la pandémie mondiale de la COVID-19, le Théâtre de la Ville (TDLV) annule toutes les représentations scolaires et familiales du spectacle Marco Bleu du dimanche 15 au jeudi 19 mars 2020.

Marco est tout chamboulé depuis l’arrivée de sa petite sœur. Son amie Gina lui raconte alors une drôle d’histoire, dans laquelle il est question d’extraterrestres et d’enfants qui avalent des pilules pour tout savoir. Comme Marco doit faire un dessin, Gina lui fournit le moyen magique de vite apprendre à dessiner. C’est alors qu’un extraterrestre tout bleu l’entraîne dans son univers fantastique, où il n’y a que le samedi et le dimanche. À son retour, il comprend que la vie sur terre a des avantages… même avec une petite sœur !

Le romancier et homme de théâtre Larry Tremblay signe un beau conte sur le pouvoir de l’imaginaire. Et le Théâtre de l’Œil fait mouche avec ce spectacle enchanteur qui dit aux enfants qu’il y a de multiples façons de vivre et leur permet de s’ouvrir à d’autres mondes, d’autres réalités.

Le Théâtre de la Ville fête ses 30 ans !

Le Théâtre de l’œil et le Théâtre de la Ville ce n'est pas moins de 89 représentations, 13 spectacles, 24 938 spectateurs.


Découvrez notre rétrospective des 30 dernières années !

SCANNEZ-MOI POUR DÉCOUVRIR LE PROGRAMME DE SOIRÉE SUR VOTRE CELLULAIRE !

Vous avez un IPhone ? Alors rien de plus simple !

  1. Ouvrez l’appareil photo de votre cellulaire.
  2. Mettez votre caméra au-dessus du code QR ci-dessous.
  3. Un onglet apparaît en haut de votre écran, cliquez, le tour est joué !
    QR Code
Les crédits

Texte et adaptation
Larry Tremblay

Mise en scène
Martine Beaulne
André Laliberté

Avec
Eloi Cousineau
Jérémie Desbiens
Julie Renault
Alex Trahan

Production
Théâtre de l’Œil

L'écho des médias

« La mise en scène conjointe de Martine Baulne et d'André Laliberté est pleine de tendresse envers les marionnettes qu'elle sait mettre en évidence, même si les manipulateurs sont sur scène et qu'on les voit. La magie joue et on les oublie complètement, fascinés que nous sommes par les états d'âme du petit Marco. »
Le HuffingtonPost Québec

« Voyage au bout de soi, épopée ludique et philosophique, le tout cerclé d’imaginaire. »
*Le Devoir *

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais affiché publiquement. Cette information restera anonyme.