Skip to contentSkip to navigation

Perruche

Théâtre de l’Œil

Perruche
Le spectacle
Noah, un enfant passionné par le monde tropical, vit avec son joyeux complice, une perruche du nom de Cœur-Coquin, ainsi que sa mère et son père, qui se disputent beaucoup. Le matin de l’Halloween, Cœur-Coquin passe la porte. Noah accuse le choc du départ soudain de son ami dans un monde sourd à sa détresse. Triste et en colère, il ne pense qu’à une chose : retrouver Cœur-Coquin pour remettre un peu de couleur dans son quotidien. Au sommet de sa peine, Noah voit sa chambre se métamorphoser en une jungle insolite dans laquelle il décide courageusement de s’aventurer pour retrouver son ami. Au fil de ce parcours mystique, notre héros rencontre des personnages étranges, inquiétants ou inspirants, qui accompagnent sa quête. Cette fabuleuse aventure raconte comment on peut sortir transformé d’une épreuve douloureuse.

«On s’attache rapidement au narrateur et on se revoit à l’aube de notre premier deuil d’enfance, quand notre animal de compagnie préféré nous quittait.» - Thomas Duret, Arts et Culture

Texte: Virginie Beauregard-Dyotte
Mise en scène: Simon Boudreault
Avec: Camille Deslauriers-Ménard, Carl Veilleux et Alexandrine Warren
Salle Jean-Louis Millette à l'italienne
Durée du spectacle : 50 minutes
1re à 4e année
Partager :
Pour effectuer une réservation pour une sortie scolaire avec vos élèves, veuillez remplir le formulaire en ligne ou encore nous téléphoner. Nous vous contacterons dans les 72 heures suivant votre réservation. Réservations Marie-Claude Charlebois 450-670-1611, poste 234
2022
Les crédits

Texte
Virginie Beauregard-Dyotte

Mise en scène
Simon Boudreault

Avec
Camille Deslauriers-Ménard
Carl Veilleux
Alexandrine Warren

Scénographie et marionnettes
Ève-Lyne Dallaire

Ambiance sonore
Michel F. Côté

Éclairages
Myriane Lemaire

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera jamais affiché publiquement. Cette information restera anonyme.

Commentaires des spectateurs

J'aimerais habituer ma petite nièce au spectacle.

- Claire Lacharité