Skip to contentSkip to navigation

Programme de spectacle - oZe

© Sylvie-Ann Paré

Le Magicien d’Oz, roman pour enfants de l’Américain Lyman Frank Baum, a aujourd’hui plus de cent ans. L’histoire de cette petite fille perdue dans un pays magique qui, avec l’aide d’un lion peureux, d’un bûcheron en fer sans coeur et d’un épouvantail sans cerveau, cherche à rentrer chez elle, inspire les créateurs depuis sa parution et a connu entre autres plusieurs adaptations au cinéma.

L’alliance improbable de ces personnages et leur quête courageuse avait tout pour éveiller la créativité d’Ismaël Mouaraki, le chorégraphe d’oZe. Le travail de cet artiste Franco-marocain-canadien est toujours basé sur le métissage des humains, des styles et des expertises de ses collaborateurs. Lui-même issu du milieu de la danse urbaine (breakdance, popping, etc), c’est avec quatre interprètes venant des danses contemporaine et urbaine, du cirque et du monde du parkour qu’il a créé le langage chorégraphique du spectacle.

oZe n’est pas une simple transposition scénique de ce que nous avons pu voir au cinéma. Ismaël fait une libre interprétation de l’histoire et le pays d’Oz devient un univers géométrique aux couleurs franches, dans lequel les personnages traversent plusieurs univers grâce aux changements d’éclairages et aux panneaux pivotants installés en fond de scène. Mus, on dirait, par une volonté qui leur est propre, ces derniers cachent puis révèlent les protagonistes et deviennent en quelque sorte le cinquième personnage de la pièce.

La pièce conserve intacte l’essence du Magicien d’Oz et met en lumière l’importance de se faire confiance. Qu’on soit un bûcheron en fer sans cœur, un lion sans courage, un épouvantail sans cervelle ou un petit enfant, l’important c’est d’ «ozer»!

Émilie Gauvin Collaboratrice à la rédaction

"Des danses tantôt contemporaines, tantôt urbaines, aux musiques à sonorités parfois même électro ont permis aux danseurs de passer par différents registres d’émotions, allant de la peur à la joie, de l’amusement à la retenue, en passant par la découverte."
- Claire Gaulard, L'Alsace, 10 février 2019

L'ÉQUIPE DU SPECTACLE

Chorégraphie Ismaël Mouaraki en collaboration avec les danseurs
Interprétation Audrey Bergeron, Charles-Alexis Desgagnés, Bailey Eng, José Florès
Direction des répétitions et conseil artistique Geneviève Boulet
Scénographie et costumes Marilène Bastien
Éclairages Paul Chambers
Musique Antoine Berthiaume, Éric forget
Direction technique Thomas Kiffer

PRODUCTION DESTINS CROISÉS

L'équipe du Théâtre de la Ville

TECHNIQUE ET ACCUEIL

Chef éclairagiste Jean-François Patoine

Chef sonorisateur Iannick Vadenais (23 fév.), Nicolas Turgeon (25 fév.)

Gérante de salle Anne-Marie Legault

Merci au personnel technique, d’accueil et de billetterie.

PROCHAINEMENT AU THÉÂTRE DE LA VILLE